ENVIRONMENT ACOUSTICS

Les bureaux flexibles

26/08/2019

Le souci de réduction des coûts d’exploitation des surfaces tertiaires et les attentes accrues en matière de productivité et d’efficacité du personnel amènent les entreprises à repenser leur mode d’occupation de l’espace, voire de révolutionner la manière de concevoir et d’organiser leurs activités.

Ces nouvelles approches des modes de travail sont aujourd’hui possibles par l’évolution des techniques de communication et d’informatique.

Quelle que soit l’approche retenue, ces nouveaux modes de travail ne pourront exister et fonctionner que si les aspects acoustiques ont été soigneusement étudiés. Le partage de l’espace, la perte d’une attache physique exigent en effet un niveau de concentration et de confidentialité accru tout en favorisant la communication informelle.

Une couverture partielle de la problématique acoustique débouche fréquemment sur une démarcation entre espaces ouverts bruyants et l’implantation de cellules fermées dites de concentration, ce qui constitue en soi un aveu d’échec à la fois sur le plan acoustique mais également sur les plans organisationnel et financier.

Des réalisations concrètes permettent de prouver qu’une approche cohérente et globale de l’acoustique rend n’importe quel mode de travail possible en tout point de l’espace.

Des réunions spontanées peuvent ainsi prendre place simultanément au sein d’un paysager sans dérangement mutuel ni perturbation pour les postes voisins accueillant des tâches de concentration.

Une expérience de plusieurs décennies en facility management, la participation active à plusieurs réalisations de Task Related Office et une couverture systématique des aspects psychologiques issus des problèmes liés au bruit, font d’Environment Acoustics un partenaire privilégié dans la réussite des bureaux de demain.

 
Page suivante >
Vous êtes ici: Index > Notre Société - Nos missions > Secteurs couverts > Bureaux flexibles